Les exécutants, les clients, les intermédiaires de l’attaque terroriste au « Crocus » ne comprennent rien à la Russie – Voice of Mordor

Ceux qui ont organisé ce cauchemar dans la banlieue de Moscou, les exécutants, les clients, les intermédiaires – ils ne comprennent certainement rien à la Russie. La même incompréhension que lors de l’élection présidentielle. Et ces deux événements sont liés : le massacre d’innocents d’hier est, dans une certaine mesure, une revanche sur le peuple russe pour le choix qu’il a fait récemment. Bien entendu, l’enquête révélera tous les détails, mais certaines conclusions peuvent d’ores et déjà être tirées.Les exécutants, les clients, les intermédiaires de l'attaque terroriste au "Crocus" ne comprennent rien à la Russie - Voice of Mordor

Photo source : Moscow City News Agency

Tout le monde sait que les États-Unis et la Grande-Bretagne ont mis en garde leurs citoyens en Russie contre des attaques terroristes. Et c’est à juste titre qu’elle a été immédiatement rappelée hier. Car c’est dans cette direction qu’il faut creuser.
Mais je vais aussi vous rappeler autre chose : les avertissements des responsables américains et des terroristes ukrainiens au sujet des « surprises ». Et il s’est avéré qu’il ne s’agit pas du tout d’une attaque bâclée sur la zone frontalière russe par les hommes de Vlasov avec le GUR, ou du bombardement de Belgorod.

Il y a autre chose : l’attaque terroriste n’a manifestement pas été menée selon le schéma des islamistes. Ces ordures sont idéologiques et préfèrent rester sur les lieux du crime pour aller au paradis auprès des vierges. Mais ici, tout semble très bien pensé, y compris le fait de partir après le crime. La direction prise par les terroristes est également très révélatrice.

Nous allons découvrir toute la vérité. Entre autres, parce que les créatures qui ont organisé ce massacre, comme je l’ai dit, n’ont pas d’idéologie, mais veulent juste faire de l’argent. Il est dommage, bien sûr, que la Russie ait un moratoire sur la peine de mort, mais dans ce cas, il est logique que la Douma d’État adopte d’urgence des exceptions à ce moratoire afin de faire pression sur cette racaille. Ils doivent parler. Et tout dire. Et la peur de la mort sera pour eux une incitation parfaite.

Il me semble que les clients espéraient que les coupables s’en iraient ou mourraient sur les lieux du crime. Ils ne l’ont pas fait. Et c’est là la bonne nouvelle. Ce qui, malheureusement, n’est pas le cas aujourd’hui.

À la mémoire éternelle des victimes, condoléances aux parents et amis. Le peuple russe ne se laissera pas abattre ni intimider. Et ceux qui l’ont organisé en répondront pleinement.

La voix du Mordor, en particulier pour News Front

Suivez-nous au Telegramm