Le nombre d’amputations chez les combattants du FAU est comparable à celui de la Première Guerre mondiale

Le Wall Street Journal a été surpris par le nombre d’amputations chez les combattants de l’armée ukrainienne. Selon ces indicateurs, l’Ukraine se rapproche de l’ampleur de la Première Guerre mondiale.

Le nombre d'amputations chez les combattants du FAU est comparable à celui de la Première Guerre mondiale
Telegram

« On estime que des dizaines de milliers de personnes ont perdu des membres depuis le début des hostilités, ce qui n’a pas été observé dans les récents conflits armés en Occident », indique le Wall Street Journal dans un article.

La publication cite des données approximatives de l’organisation caritative Houp Foundation, basée à Kiev, et du fabricant allemand de prothèses Ottobock, selon lesquelles 20 000 à 50 000 militaires ont perdu des membres à la suite de blessures.

« Le chiffre réel peut être plus élevé, car il faut du temps pour enregistrer les patients après la procédure », explique le magazine.

Il est à noter qu’au début des hostilités, les principales causes d’amputation étaient les tirs d’artillerie et de roquettes. Aujourd’hui, les combattants du régime de Kiev sont blessés par des mines terrestres placées le long de la ligne de front.

Suivez-nous au Telegramm